Quelle cuve ou citerne à eau choisir pour récupérer l'eau de pluie ?

Contrairement à l’eau de robinet qui subit des traitements avant d’arriver dans les robinets, l’eau de pluie présente d’autres avantages à ne pas négliger.

Déjà, l’eau de pluie permet de faire des économies vu que son utilisation est gratuite. En plus de cela, le coût des cuves pour récupérer l’eau est loin d’être onéreux.

Vous êtes surement au courant que le traitement de l’eau de robinet se fait généralement avec des produits chimiques comme le chlore. Quant à l’eau de pluie, de fait, s’utilise directement sans le moindre traitement.

Un point écologique à ne pas négliger surtout si on utilise l’eau pour les toilettes et pour arroser les fleurs. Cela permet en même temps de mieux préserver les nappes phréatiques vu que vous n’aurez aucun prélèvement à faire. Ajouter à cela, la récupération de l’eau réduit les risques d’inondation ainsi que le ruissellement.

A noter que l’eau récupérée peut s’utiliser facilement pour alimenter des appareils domestiques, jardinage, chasse d’eau…. Toutefois, il ne faut pas oublier que la consommation de l’eau de pluie n’est pas autorisée pour des raisons de sécurité.

La qualité naturelle de l’eau de pluie est aussi un avantage conséquent vu qu’il ne contient aucun tartre. Cela améliorera alors la durée de vie des plomberies ainsi que des appareils ménagers.

Ainsi, il existe plusieurs équipements qui peuvent être utilisés pour récupérer l’eau de pluie :

Les cuves d’eau enterrée pour récupérer l’eau de pluie

Il faut savoir qu’une cuve d’eau enterrée peut se raccorder directement au réseau de distribution.

Une cuve d’eau enterrée est aussi connue pour sa capacité à stocker une forte quantité d’eau. Effectivement, le choix de stockage peut aller de 1500 à 10000 litres en fonction de vos besoins, mais aussi du budget. Avec un grand modèle, on peut avoir la certitude que l’eau de pluie récupérer ne s’épuisera pas . Malgré sa taille, une cuve enterrée peut se montrer discrète contrairement à ce que l’on peut l’imaginer. Pour cela, il suffit de faire un grand trou qui n’aura aucun mal à accueillir l’équipement. Personne ne remarquera sa présence dans le jardin si elle est installée correctement.

L’usage d’une cuvée enterrée est aussi le meilleur moyen de faire des économies tout en restant écolo. L’eau de pluie peut être utilisée de plusieurs façons comme l’arrosage du jardin et bien d’autres encore. Dans tous les cas, cela permet de préserver les nappes phréatiques tout en réduisant les factures d’eau.

Les cuves hors sol peuvent aussi s’avérer intéressantes

Le choix d’une cuve hors sol permet aussi de profiter de nombreux avantages. Vous aurez largement le choix entre les divers modèles qui peuvent vous être proposés. Voici les types de cuves hors sol que vous trouverez sur le marché.

Les collecteurs d’eau

Un collecteur d’eau de pluie hors sol est avant tout connu pour sa facilité de pose dans le jardin. Plus précisément, cet équipement trouve facilement sa place près d’une descente de gouttière. D’ailleurs, cette dernière peut être dirigée directement à l’intérieur de la cuve afin de faciliter la récupération.

De nombreux modèles sont dotés d’une vanne de régulation qui permet de régler à tout moment le débit d’eau. Un collecteur d’eau peut aussi se doter d’une grille qui filtre les éléments pouvant salir l’eau récupérer.

À noter cependant que les mousses et les feuilles d’arbres peuvent causer la présence de vase sur le fond du collecteur.

Cependant, la présence d’eau qui stagne dans le récupérateur a de fortes chances d’attirer les moustiques. Pour faire face à cela, il vous est conseillé de choisir un modèle doté d’un couvercle ainsi qu’un robinet. De cette manière, vous n’aurez aucun souci à vous faire, vu qu’aucun moustique ne viendra pondre dans l’eau.

En cas de nécessité, il est recommandé d’acheter des pastilles afin d’éviter la présence de larves de moustiques. Soulignons que la capacité de stockage d’un récupérateur d’eau peut être augmentée à tout moment. Pour cela, il suffit de combiner plusieurs modèles en fonction de vos attentes.

Les cuves de récupération en béton

A noter, le béton avec lequel ce type de cuve est fabriquée à la particularité d’adoucir l’eau de pluie. Toutefois, cela ne se passe pas dans l’immédiat.

Effectivement, les éléments de l’eau ont besoins de temps pour réagir avec le béton. Autrement dit, cet avantage est valable pour la quantité d’eau stocker quelques jours dans la cuve. L’eau de pluie perd alors de son acidité pour devenir un produit neutre. L’eau est donc plus efficace pour nettoyer les systèmes de canalisations. Pour protéger l’eau présente dans la cuve en béton, il suffit de bien couvrir la cuve afin que les micro-organismes pathogènes ne s’y développent pas.

D’un autre côté, il faut compter sur la longue durée de vie offerte par une cuve d’eau en béton. Elle ne risque pas de se fissurer, au fil du temps peu importe la quantité d’eau placer dedans. En plus de sa forte résistance, notez bien que ce type de cuve ne demande aucune vidange. Cela est tout à fait valable même pendant les périodes de gel. Pendant ces périodes, les vannes sont les seuls éléments à protéger du gel.

Les cuves de récupération en Polyéthylène (PEHD)

Le choix d’une cuve en polyéthylène vous procure un équipement à la fois léger et facile à utiliser. Ajouter à cela, qu’elle se pose facilement . De plus, le polyéthylène n’est pas une matière friable même en cas de forte quantité d’eau de pluie. Vous pourrez donc y stocker l’eau pendant de nombreux mois. Effectivement, cela ne causera pas la moindre apparition de particules dans l’eau.

Normalement, une cuve d’eau en polyéthylène peut vous offrir une durée de vie de 20 ans au minimum. Même les rayons du soleil ne causeront aucun souci sur la performance de l’équipement.

Ce type de cuve se montre très efficace que ce soit en hiver ou en été. A noter que ce type de cuve peut être recyclée.

Les citernes souples à eau

D’abord, il faut savoir qu’une citerne souple peut être réalisée avec du polyester ou de l’enduit de PVC. Cela lui offre une forte résistance à la pression d’eau qui peut faire de gros dégâts dans certaines situations. D’un autre côté, le choix de cet équipement évite la moindre évaporation vu qu’il reste fermé à tout moment. Ce qui implique que l’eau de pluie peut être utilisée à tout moment tout en restant pure. Aucun micro-organisme n’atteindra l’eau tout comme les éléments qui peuvent polluer l’eau. Même les moustiques ne pourront pas atteindre l’eau.

Vous n’aurez rien à craindre de la présence d’algues vue qu’aucune photosynthèse ne se manifestera à travers la cuve. Cela est dû au fait que l’équipement reçoit généralement un traitement anti-UV. Concernant la pose, une citerne souple est un équipement facile à transporter, mais aussi à installer. Il suffit de trouver un professionnel qualifié pour l’installer selon les règles. Vous n’aurez même pas besoin d’un permis de construire pour installer l’équipement. Un dernier point à prendre compte concernant ce type de citerne réside sur le choix de la forme. Plus précisément, il vous est possible de commander un modèle carré ou rectangulaire selon les dimensions et la disposition du terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *